3.0 La dialyse à domicile (HDD) – Les avantages de la dialyse fréquente

Sophie Halldin, RN,Renal Unit in Haemodialysis Department, Danderyds Sjukhus AB, Stockholm Sweden
elsahalldin@yahoo.se

Carol Rhodes, RGN, Senior Sister, Renal Unit, Royal Derby Hospital, UK
carol.rhodes1@nhs.net

Introduction

L’hémodialyse à domicile (HDD) possède de nombreux avantages dont beaucoup sont corrélés avec des améliorations significatives de la santé! Pourquoi?

  • Vous gérez votre traitement de manière à ce qu’il soit plus facile de suivre les restrictions recommandées.
  • Votre estime de vous-même peut augmenter à mesure que vous reprenez le contrôle de votre santé et de votre vie.
  • Dans l’environnement familial, vous pouvez choisir, et vous êtes en mesure d’effectuer plus de dialyses en augmentant la durée de celles-ci.
  • Comparé à l’hémodialyse conventionnelle à domicile, vous bénéficiez d’une liberté et d’une flexibilité accrues. Le temps utilisé pour se rendre à la clinique et attendre le traitement peut être utilisé pour participer à la vie sociale avec la famille et avec des amis, se livrer à certaines activités ou travailler. Même pendant la dialyse, vous pouvez prendre part à des activités familiales1.

Dans ce chapitre, nous parlerons de certains avantages de l’hémodialyse à domicile. Il y a bien sûr des risques et cela peut ne pas convenir à tout le monde2.

3.1 Santé améliorée

Les patients qui subissent l’HDD au lieu de l’hémodialyse conventionnelle ont rapporté des améliorations significatives de leur santé. Ces améliorations peuvent même augmenter avec le temp3;

3.1.1 Meilleur contrôle de l’équilibre des liquides4,5,6

  • La «dialyse fréquente» réduit le surpoids entre les séances.
  • Avec moins de liquide à enlever à chaque séance, l’ultrafiltration peut se produire plus graduellement, ce qui entraîne moins de crampes et moins d’épisodes d’hypotension pendant la dialyse.
  • Un meilleur contrôle des liquides réduit le risque d’endommagement de votre muscle cardiaque et d’insuffisance cardiaque4,5,6,7.

3.1.2 Pression artérielle améliorée

  • La réduction de la pression artérielle est un bénéfice constant de l’hémodialyse à domicile. Cela signifie moins de médicaments contre une tension excessive.

3.1.3 Amélioration de la biochimie sanguine

Lorsque les reins cessent de fonctionner, vous perdez la capacité de contrôler votre phosphate, votre potassium, votre calcium et vos sels.

  • Avec la dialyse, les taux de ceux-ci s’améliorent et avec la dialyse fréquente d’autres améliorations sont observées. Cela peut conduire à moins de restrictions alimentaires4,8.

3.1.4 Amélioration de l’état nutritionnel

  • Réduction des restrictions alimentaires4,8,9.
  • Amélioration de l’appétit9,10.

3.1.5 Amélioration de la fertilité et grossesse

La grossesse chez les femmes atteintes d’insuffisance rénale terminale sous traitement de remplacement est rare.

  • Pour celles qui sont capables de concevoir, l’hémodialyse intensifiée (HD), à travers des séances d’hémodialyse plus longues et/ou plus fréquentes, améliore les chances d’une issue positive de la grossesse ainsi que les conséquences post-natales11,12.

3.1.6 Allongement de l’espérance de vie

  • L’HDD plus est associée à des améliorations de la survie des patients, par rapport à l’hémodialyse conventionnelle (HDC)4,13,14.
  • La survie à long terme des patients en HDD est bonne, s’améliore avec le temps et peut représenter une bonne alternative à une greffe de rein pour certaines personnes4,14.

3.2 Amélioration de la qualité de vie

La plupart des patients atteints d’insuffisance rénale terminale connaissent plusieurs problèmes physiques, mentaux et psychosociaux qui ont un impact majeur sur la qualité de vie. Des études ont rapporté les avantages suivants;

3.2.1 Temps de récupération

  • L’un des changements les plus frappants notés avec une «HD fréquente» est que le temps de récupération ou de la fatigue post-dialyse est réduit, les patients peuvent reprendre leurs activités normales peu de temps après la fin du traitement15,16.

3.2.2 Amélioration de la vitalité et de l’énergie

  • Les patients ont aussi observés et signalés des améliorations de leur vitalité et de leur énergie17.
  • Un progrès aussi dans la production des hormones sexuelles pouvant améliorer la qualité de leur libido et, ainsi, de leurs relations sexuelles18.

3.2.3 Diminution du poids de la médication

  • L’amélioration de la santé physique s’accompagne souvent d’un besoin réduit de médicaments.

3.2.4 Amélioration de la qualité du sommeil

  • La qualité du sommeil et l’apnée du sommeil peuvent s’améliorer16,19,20.

3.2.5 Capacité mentale modifiée

  • Des études ont indiqué une amélioration significative des scores de dépression après les débuts de l’HDD plus fréquentes15,16.
  • Beaucoup de gens trouvent qu’ils sont moins absents et qu’ils peuvent penser plus clairement21.

3.2.6 Liberté

  • Vous faites l’expérience d’une plus grande liberté parce que vous contrôlez votre propre temps de dialyse16.
  • Vous pouvez assumer la responsabilité de votre propre santé et choisir comment équilibrer la dialyse avec le travail ou avec vos activités quotidiennes.

Conclusion

Une dialyse plus fréquente peut améliorer votre santé de plusieurs façons et cela peut avoir un impact positif sur la qualité de votre vie globale. Il est important de se rappeler que chaque cas est particulier, certains trouvent plus d'avantages que d'autres.

Références

1. Karkar A, Hegbrant J, Strippoli GF. Benefits and implementation of home hemodialysis: A narrative review. Saudi J Kidney Dis Transpl. 2015;26(6):1095-107.

2. Pauly RP, Eastwood DO, Marshall MR. Patient safety in home hemodialysis: quality assurance and serious adverse events in the home setting. Hemodialysis international International Symposium on Home Hemodialysis. 2015;19 Suppl 1:S59-70.

3. Colm C, Magee C, Kevin Tucker J, Ajay K. Core Concepts in Dialysis and Continuous Therapies, 2016

4. Tennankore K, Nadeau-Fredette AC, Chan CT. Intensified home hemodialysis: clinical benefits, risks and target populations. Nephrology, dialysis, transplantation : official publication of the European Dialysis and Transplant Association – European Renal Association. 2014;29(7):1342-9.

5. Chertow GM, Levin NW, Beck GJ, Depner TA, Eggers PW, Gassman JJ, et al. In-center hemodialysis six times per week versus three times per week. The New England journal of medicine. 2010;363(24):2287-300.

6. Raiman JG, Chan CT, Daurgidas JT, Depner T, Gotch FA, Greene t et al. The Effect of Increased Frequency of Haemodialysis on Volume-Related Outcomes: A Secondary Analysis of the Frequent Hemodialysis Network Trials. Blood purification. 2016; 41 (4):277-86

7. Georgianos PI, Sarafidis PA. Pro: Should we move to more frequent haemodialysis schedules? Nephrology, dialysis, transplantation : official publication of the European Dialysis and Transplant Association – European Renal Association. 2015;30(1):18-22.

8. Borman N, Nair S, Goffin E. More Frequent Haemodialysis Improved Outcomes: The Wish Comes True at Home. European Medical Journal 2017;5(1):36-42

9. Galland R, ArkoucheW, Cleaud CH, Delawari E, Fouque D. Short Daily Hemodialysis rapidely improves nutritional status in hemodialysis patients. Journal INS. 2001. Vol 60, Issue 4, 1555-1560

10. Spanner E, et al. The Impact of Quotidian Hemodialysis on Nutrition. Am J Kidney Dis 42 (1 Suppl), 30-35. 7 2003

11. Hladunewich M, Schatell D. Intensive dialysis and pregnancy. Hemodialysis international International Symposium on Home Hemodialysis. 2016;20(3):339-48.

12. Leduc, V., Ficheux, M., Bechade, C., Dreyfus, M., Lobbedez, T. and Henri, P. Pregnancy on short-daily home hemodialysis using low dialysate flow rate: A new hope for the end-stage renal disease patients. Hemodialysis International 2017. doi:10.1111/hdi.12590

13. Tennankore KK, d’Gama C, Faratro R, Fung S, Wong E, Chan CT. Adverse technical events in home hemodialysis. American journal of kidney diseases : the official journal of the National Kidney Foundation. 2015;65(1):116-21.

14. Rydell H, Krutzen L, Simonsen O, Clyne N, Segelmark M. Excellent long time survival for Swedish patients starting home-hemodialysis with and without subsequent renal transplantations. Hemodialysis international International Symposium on Home Hemodialysis. 2013;17(4):523-31.

15. Jaber BL, Lee Y, Collins AJ, Hull AR, Kraus MA, McCarthy J, et al. Effect of daily hemodialysis on depressive symptoms and postdialysis recovery time: interim report from the FREEDOM (Following Rehabilitation, Economics and Everyday-Dialysis Outcome Measurements) Study. American journal of kidney diseases : the official journal of the National Kidney Foundation. 2010;56(3):531-9.

16. Jaber BL, Finkelstein FO, Glickman JD, Hull AR, Kraus MA, Leypoldt JK, et al. Scope and design of the Following Rehabilitation, Economics and Everyday-Dialysis Outcome Measurements (FREEDOM) Study. American journal of kidney diseases : the official journal of the National Kidney Foundation. 2009;53(2):310-20.

17 Finkelstein FO, Finkelstein SH, Wuerth D, Shirani S, Troidle L. Effects of home hemodialysis on health-related quality of life measures. Seminars in dialysis. 2007;20(3):265-8.

18 Van E, et al. Changes in serum prolactine, sex hormones and thyroid function with alternate nightly nocturnal home haemodialysis. Nephrology. Vlome 17, Issue 1. 2012, 42-47

19. Finkelstein F, Schiller B, Daoui R, Gehr TW, Kraus MA, Lea Y, Miller BW, Sinsakul M, Jaber BL.
At-home short hemodialysis improves the long-term helalth- rrelated quality of life. Kidney Int. 2012; 82(5):561-9

20. Jaber B. et al. Impact of At-home Short Daily Hemodialysis on Restless Legs Symptoms and Sleep Disturbances. CJASN 2011

21. Xi W, Singh PM, Harwood L, Lindsay R, Suri R, Brown JB, et al. Patient experiences and preferences on short daily and nocturnal home hemodialysis. Hemodialysis international International Symposium on Home Hemodialysis. 2013;17(2):201-7.